Liste

Le Jardin des sculptures, Château de Bois-Guilbert Ambassadeur 76

1108 route d'Héronchelles 76750 BOIS-GUILBERT / Pays de Bray

Jardin remarquable, Maisons des Illustres, Qualité Tourisme

Description

A quelques kilomètres au Nord-Est de Rouen, offrez-vous une parenthèse poétique le temps d’une promenade au Jardin des Sculptures du Château de Bois-Guilbert, un parc de 7 hectares où art et nature ne font qu’un. Aménagé autour d’un ensemble d’édifices des XVIIème et XVIIIème siècles, ce jardin est ponctué de 70 œuvres du sculpteur et propriétaire des lieux : Jean-Marc de Pas. Partons ensemble pour ce moment d’évasion !

Le Jardin des Sculptures fait partie des lieux que j’avais très envie de découvrir depuis mon arrivée en Seine-Maritime. Et le moins que je puisse dire c'est que dès le portail d’entrée, le charme opère!
Face à moi, dressé, le château qui me frappe par sa prestance. Ses murs de briques orange contrastent avec la grande pelouse qui se trouve face à lui. L'esthétisme de la bâtisse, avec ses détails architecturaux, ses hautes fenêtres blanches, et son toit d'ardoise, me captive. J'identifie au pied du château, une première sculpture. Wouah ! J’anticipe déjà ma promenade qui sera sans aucun doute ponctuée de surprises… Mais avant de m’immerger dans ce lieu, direction l’accueil pour récupérer le plan du parc, présentant les différents espaces thématiques. La première partie est dédiée à l’histoire du château et du domaine en général. J’apprends que c’est le cousin de Pierre Corneille qui a fondé le domaine dans lequel je me trouve, en 1620. D’ailleurs, une succession de personnages illustres y ont vécu, comme l'économiste Pierre le Pesant de Boisguilbert. Je suis étonnée d’apprendre que Jean-Marc de Pas reçoit ce grand domaine à seulement 21 ans et qu’il en fera un écrin de verdure pour ses œuvres d’art… Dans cette partie historique, je découvre les 400 années d’histoire du lieu, à travers le petit pavillon et la chapelle. J’ai même le plaisir de découvrir un châtaignier bicentenaire sous lequel un salon de jardin m’invite à m’installer pour profiter du calme et de la beauté des lieux.

Je reprends mon chemin... Mes premières rencontres avec les sculptures sont inattendues, surprenantes et intrigantes. Elles sont parfaitement intégrées dans leur décor, si bien qu’elles se confondent avec la nature, fusionnent avec elle, comme une seule et même entité. Je flâne entre les édifices et les œuvres, j’ai l’impression de marcher sur un nuage tant la terre est meuble. Je rencontre un vieil homme dans son fauteuil, presque recouvert de mousse. Un peu plus loin, une jeune femme assise sur un banc, l’air rêveur. Certaines sculptures sont très réalistes, et je m’attends à les voir se mouvoir d’une seconde à l’autre. J’emprunte un sentier qui me mène à un petit sous-bois. J’entre dans les jardins symboliques. Je marche lentement et discrètement, comme si j’avais peur de surprendre les habitants de ce jardin. Leur énergie et leur aura m’enveloppent, et je me sens envahie par cette ambiance bienveillante. J’aperçois une femme couchée sur l’herbe, je la contourne doucement pour ne pas la réveiller. Un peu plus loin, une femme est assise sur la berge de la mare. Je lève les yeux vers “la femme ailée”. Celle-ci surplombe l’île de la mare, ailes déployées, prête à s’envoler. Je m’attends à la voir s'élever gracieusement dans les airs. Ici, la femme est un réel symbole, je la vois comme une allégorie de la nature, forte, gracieuse et délicate. Je me laisse séduire par les perspectives de ce jardin, où les lignes et les courbes créent des vues étonnantes et envoûtantes.
Le jardin du cosmos comprend un labyrinthe, je m’y engouffre avec la ferme intention de m’y perdre et de me laisser guider par mes futures découvertes. Tout est superbe, je marche le sourire aux lèvres, attendant avec impatience chaque nouvelle rencontre avec l’art. Ce parc est similaire à un temple verdoyant, teinté de sérénité. Je vois le travail de Jean-Marc de Pas comme une ôde à la femme et à la nature et je ressens la sincérité de son art. Bientôt, je rencontre les femmes aux cinq continents, qui semblaient m’attendre patiemment. Chacune d’elle est vêtue selon les traditions des continents et face à elles, d’immense parterres fleuris. Tous les espaces thématiques de ce jardins sont comme des tableaux que je ne me lasse pas d’admirer. “Gaïa et les planètes” me laisse bouche bée. Une oeuvre de 4 mètres de hauteur de dresse au cœur d’une étendue aux lignes épurées, où les herbes virevoltent au sein de parterres exubérants. La structure est une sphère métallique, une robe, et à son sommet, le buste d’une femme à la peau dorée. Les rayons du soleil se posent délicatement sur la sculpture. Elle brille comme si c’était elle l’astre du jardin, éclairant chaque élément de sa lumière.
La suite de ma promenade est rythmée par de nouvelles rencontres. Plusieurs couples m’évoquant l’amour, la proximité et la chaleur, s’enlacent à l’abris des regards, profitant d’un moment d’intimité au cœur de cet Eden. Ces mêmes couples offrent des vues sur les paysages entourant le jardin ou bien forment eux-même le point d'attention et d'aménagement paysager. Là encore, c'est tout simplement beau. Alors que j’achève ma visite, je reviens doucement sur la terre ferme pour refermer cette parenthèse enchantée. Je l'attendais cette visite, depuis des mois, et je sais qu'elle me laissera le souvenir d'une douce après-midi ensoleillée et poétique, ainsi que l'envie de revenir découvrir ces sculptures lors d'une autre saison. Alors rendez-vous cet automne!
- Un circuit de visite est proposé.
- La documentation est exclusivement à disposition pour être emportée.
- La billetterie se fait en extérieur.
- Le traçage du ménage des sanitaires sera fait tous les jours.
- Bancs et salons de jardin à disposition si muni de gants.
- Dans les salons du château : port du masque recommandé, utilisation du gel hydroalcoolique en entrant, une jauge pour chaque salle et un sens de circulation.

Période d'ouverture

Du 16 Novembre 2020 au 18 Décembre 2020
Lundi NC
Mardi NC
Mercredi NC
Jeudi NC
Vendredi NC
Samedi Fermé
Dimanche Fermé

Equipements : Salle de réunion équipée, Hébergement sur place
Services : Boutique, Wifi gratuit

Langues parlées : Anglais, Espagnol

Tarifs

Tarif de base - Adulte Plein tarif À partir de 8.00€
Tarif réduit(6/18 ans, étudiants, chercheurs d'emploi, handicap) À partir de 5.00€
Gratuitéjusqu'à 5 ans et adhérents
Tarif Famille2 adultes et 4 enfants À partir de 25.00€
Tarif groupe adulte6€ par pers. ou 12€ avec option visite de l'atelier et rencontre avec Jean-Marc de Pas À partir de 6.00€
jusqu'à 12.00€

Modes de paiement : Carte bleue, Chèques bancaires et postaux, Espèces

moteur de recherche Caravelis - informations touristiques SITA